• fardc 1 min

Nord-Kivu : Une tentative de débordement des rebelles M23/RDF stoppée par les FARDC à Saké

Les Forces armées de la République démocratique du Congo se sont de nouveau affrontés avec des rebelles M23, appuyés par l’armée rwandaise, le matin de ce samedi 16 mars 2024, aux alentours de Sake, dans le territoire de Masisi, en province du Nord-Kivu.

La société civile locale indique à Actu30.cd que les échanges des tirs ont éclaté lorsque ces rebelles ont tenté un débordement dans la cité de Saké à travers les axes Vunano-Kirotshe-Rutobogo, Sake-mushaki et l’axe Kimoka-Sake-Kitshanga, dans le territoire de Masisi.

Cette structure citoyenne fait savoir que cette tentative de débordement des rebelles M23 a accouché d’une souris suite à la perspicacité de l’armée loyaliste et des jeunes résistants.

La société civile de Masisi déplore, par ailleurs, le largage des bombes dans la cité par des rebelles M23. Au quartier Mayutsa, à Saké, par exemple, une bombe est tombée sans faire des dégâts, dit-elle.

Joint, le porte-parole des Forces armées de la République démocratique du Congo en province du Nord-Kivu condamne cette nouvelle provocation des rebelles M23, supletifs de l’armée rwandaise. Sans pourtant autant donner le bilan, le lieutenant colonel Ndjike Kaiko Guillaume déclare que l’armée congolaise se comporte très bien sur les différentes lignes de fronts.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30