• fardc 1 min

Opérations militaires contre le M23/RDF : Les chefs de forces armées de la SADC s’engagent à renforcer leurs troupes pour plus d’efficacité

Les chefs d’état-major des forces armées des pays contributeurs des troupes de la force de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADC) s’engagent à renforcer leurs effectifs sur terrain pour plus d’efficacité des opérations militaires contre les rebelles du M23, supplétifs de l’armée rwandaise.

C’est ce que fait savoir le général de brigade Sylvain Ekenge Bomusa , porte-parole des forces armées de la RDC, à la clôture, samedi 2 mars 2024, de leur mission de travail à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.

Le speaker des FARDC indique aussi que, pendant deux jours, les chefs d’armées de l’Afrique du Sud, du Malawi, de la Tanzanie, de la République démocratique du Congo et du Burundi ont évalué les opérations militaires en cours contre les rebelles M23, appuyés par l’armée rwandaise.

« Au cours de cette rencontre, il était question d’évaluer les opérations sur le terrain et de peaufiner des stratégies pour les renforcer », a-t-il déclaré.

Signalons que ces chefs d’état-major des pays contributeurs des troupes de la force de la SADC qui accompagnent les FARDC dans la traque des rebelles M23/RDF dans le cadre des opérations SAMI-DRC, se sont rendus à Goma puis à Mubambiro et dans la cité de Saké, en territoire de Masisi, pour rehausser le moral des troupes mais aussi aussi s’imprégner de la situation sur terrain.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30