• fardc 1 min

Sénatoriales : la CENI autorise le dépôt des candidatures pour les provinces du Nord-Kivu et Mai-Ndombe

Le Secrétariat exécutif national de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a autorisé l’ouverture des bureaux de réception et traitement des candidatures à l’élection des sénateurs dans les provinces du Nord-Kivu, en état de siège, et au Maindombe.

Dans un communiqué rendu public le 20 mars consulté par actu30.cd, la centrale électorale appuie cette décision par l’arrêt de la cour constitutionnelle du 5 mars dernier prorogeant le mandat des députés provinciaux élus en 2018 dans les circonscriptions électorales de Kwamouth, au Mai-Ndombe, ainsi que Masisi et Rutshuru, au Nord-Kivu.

« Le 05 mars 2024, la Cour constitutionnelle, usant de son pouvoir régulateur de la vie publique, a exceptionnellement prorogé le mandat des députés provinciaux des circonscriptions électorales de Kwamouth, Masisi et Rutshuru relevant de la législature de 2018-2023, en attendant l’organisation de nouvelles élections par la CENI, dans un délai raisonnable« , peut on lire dans ce communiqué.

Il sied de rappeler que, la province du Nord-Kivu était exempté de l’organisation des élections des sénateurs à la suite de la mesure exceptionnelle de l’état de Siège en vigueur depuis 2021 et en plus de la non tenue des élections dans le territoire de Masisi et Rutshuru suite à la geurre d’agression du Rwanda sous le label du M23.

La province de Maï-ndombe en a été exemptée à cause de l’insécurité semée notamment par des miliciens Mobondo.

Esaïe Tsongo/Goma

À la une

Également sur Actu 30