• fardc 1 min

Un élément FARDC tué et son arme emportée par des hommes armés non identifiés à Djugu

Une embuscade des hommes armés non identifiés a été signalée, l’après-midi du lundi 25 mars 2024, sur l’axe routier Bunia-Mongbwalu, dans le territoire de Djugu, province de l’Ituri.

La société civile de Djugu déclare à Actu30.cd que c’est au niveau du village Bwanga que cette embuscade a été enregistrée, ôtant ainsi la vie à deux personnes dont un élément des Forces armées de la RDC et un conducteur de moto-taxi.

Cette structure citoyenne rapporte également que les assaillants ont emporté l’arme du militaire. Après ce forfait, fait-elle, les assaillants ont abandonné les corps sans vie des infortunés sur le lieu du drame.

Tout en condamnant cette situation, la société civile de Djugu invite les autorités militaires à mettre en place des mécanismes de protection des usagers des axes routiers qui subissent les affres des groupes armés.

Le porte-parole de l’armée en province de l’Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, indique qu’un travail de fond est en train d’être fait pour que tous les groupes armés réfractaires à la paix subissent la puissance de feu des FARDC.

Il invite la population à renouveller sa confiance aux forces de défense et de sécurité pour que la restauration de l’autorité de l’État, mission de l’état de siège, soit une réalité dans cette province de l’Est de la RDC.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30