• fardc 1 min

Goma : Un élément FARDC condamné à la peine de mort pour triple meurtre

Après descente sur le lieu du crime, le Tribunal militaire de garnison de Goma, au Nord-Kivu, a rendu, samedi 13 avril 2024, son verdict sur le dossier d’un militaire FARDC de la garde Républicaine poursuivi pour triple meurtre survenu la nuit du 09 avril dernier au quartier Majengo.

Le militaire Endondo, soldat de deuxième classe, a écopé de la peine de mort avec une amende de 50 milles dollars américains.

Satisfaites en partie de ce jugement, les familles de victimes émettent le vœu de voir cette peine réellement appliquée sur le coupable et qu’il soit exécuté publiquement afin que cela soit un exemple pour les autres. Toutefois, la loi accorde la chance au condamné d’aller en appel.

Pour rappel, le condamné avait ôté la vie à trois jeunes la nuit du 9 avril dans le quartier Majengo, en commune de Karisimbi, à Goma. Depuis ce jour, une dizaine de personnes ont été lâchement tuées dans plusieurs forfaits dans la capitale du Nord-Kivu.

Esaïe Tsongo/Goma

À la une

Également sur Actu 30