• fardc 1 min

Gouvernorales au Kasaï : Le ministère public sollicite le rejet de la requête de l’UDPS contre la candidature de Guy Mafuta

La Cour d’appel du Kasaï, siégeant en matière de contestation de la liste provisoire des candidats gouverneurs et vice-gouverneurs, publiée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a démarré, le lundi 8 avril dernier, ses audiences.

Parmi les requêtes débattues ce jour, l’on note celle du parti politique Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS/Tshisekedi ) contre la liste des indépendants Guy Mafuta et Ilunga Farouche, accusés d’avoir aligné un cadre de l’Union pour la nation congolaise (UNC) , alors qu’un autre cadre du même parti était déjà colistier du ticket UDPS à la même élection.

Pour la défense, sur la forme et le fond, la requête doit être déclarée irrecevable parce que l’UDPS n’a pas qualité d’intenter une action en justice contre un de ses cadres. Elle rappelle que le ticket Guy Mafuta s’était présenté en indépendant.

« Nous avons prouvé qu’il y a absence de qualité et d’intérêt dans l’action intentée en justice contre le ticket de mon client, UDPS qui dénonce un prétendu conflit d’intérêt au sein de l’UNC. Pendant ce temps, nous avons démontré à la Cour d’appel que le ticket Guy Mafuta est constitué des indépendants, alors que celui de la partie requérante est constitué de l’UDPS. Raison pour laquelle, nous avons demandé à la Cour d’appel de déclarer irrecevable cette requête », a déclaré maître François Ngalamulume, avocat conseil du ticket Guy Mafuta.

Cette demande de la partie Guy Mafuta et Alidor Ilunga a été soutenue par le ministère public qui a souhaité que la Cour d’appel déclare « irrecevable » la requête introduite par l’UDPS.

La Cour d’appel a clôturé séance tenante le débat contradictoire et l’affaire a été prise en délibéré. Elle prononcera l’arrêt le vendredi prochain.

Janderson Nyembue/Tshikapa

À la une

Également sur Actu 30