• fardc 1 min

Ituri : Une dizaine de corps des civils tués par la milice CODECO découverts à Djugu

Une dizaine de corps sans vie ont été découverts, lundi 8 avril 2024, dans la localité de Galay, en secteur de Banyali Kilo, dans le territoire de Djugu, province de l’Ituri.

C’est ce que rapporte à la presse de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, Vital Tungulo, vice-président de la communauté Akongo et président intérimaire de G5 regroupant les tribus victimes des atrocités des groupes armés.

Il précise que ces corps ont été identifiés comme ceux des habitants de Galay, qui ont été tués par des miliciens CODECO après avoir servi pour le transport des butins.

« Parmi ceux qui transportaient les butins pour les miliciens de la CODECO, on vient de découvrir les corps de 15 civils dont certains ont été incinérés. Nous sommes vraiment désolés et appelons l’État congolais à vite intervenir et trouver solution aux tueries de nombreux civils par des éléments des groupes armés qui sont pourtant signataires du cessez-le-feu. Si ce cessez-le-feu ne produit pas de fruits, pourquoi pas changer des stratégies ? », a-t-il demandé.

Signalons qu’après cette découverte macabre, le nombre des civils tués par des miliciens CODECO après cette incursion à Galay passe de 10 à 25 civils. Un acte qui était condamné par armée. Devant la presse de Bunia, le porte-parole de l’armée en Ituri avait indiqué que cette tuerie corrobore avec celle des rebelles M23.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30