• fardc 1 min

Lubero : Les activités scolaires et économiques paralysées suite aux affrontements entre deux milices

Les activités économiques et scolaires restent paralysées depuis trois mois, au village Kivale, dans la chefferie des Batangi, province du Nord-Kivu, à la suite des affrontements entre deux milices. C’est l’administrateur du territoire de Lubero qui rapporte la nouvelle ce mardi 9 avril à Actu30.cd.

Le colonel Alain Kiwewa renseigne que le groupe armé du Front des Patriotes pour la Paix, Armée du Peuple (FPP/AP) de Kabido, et un autre groupe commandé par un certain Gilbert, sont à la base de cette situation.

L’administrateur du territoire de Lubero dit avoir saisi le commandant du secteur opérationnel Sokola 1 Grand-Nord afin qu’une unité des éléments des forces armées de la République Démocratique du Congo soit déployée dans cette entité.

« J’ai déjà fait un rapport aux Forces de défense et j’ai demandé à ce qu’on puisse installer une unité militaire des FARDC à Kivale afin qu’elle sécurise cette contrée et permettre aux enfants de continuer à aller à l’école », a-t-il déclaré.

Selon la société civile locale, les habitants de Kivale sont restés chez eux par peur de ces accrochages. Ces derniers n’accèdent pas dans leurs champs, marchés et écoles suite à la présence des ces miliciens.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30