• fardc 1 min

Sud-Kivu : 3 journées sans transport décrétées pour dénoncer les tracasseries routières

Alors que le Commissariat provincial de la Police a décrété une courtoisie routière de 6 jours pour permettre aux conducteurs de véhicules de s’acquitter de leurs obligations administratives, les associations des transporteurs, en collaboration avec le Bureau de coordination de la Société civile du Sud-Kivu, la Synergie des mouvements citoyens TUJENGE CONGO ainsi que la Nouvelle dynamique de la société civile appellent à l’observation de 3 journées sans transport sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu à partir de ce mardi 09 avril 2024.

L’objectif est de dénoncer les tracasseries des éléments de la Police de la circulation routière, dont la population est actuellement victime. Des tracasseries qui, selon ces structures citoyennes, compromettent malheureusement, le secteur de transport en commun.

Dans une déclaration commune, ces structures déplorent qu’après des rencontres avec les autorités provinciales, la situation reste la même. C’est, entre autres, des tracasseries par des éléments PCR ainsi que le nombre exagéré des policiers à chaque poste.

Elles citent le poste situé au CAP Nguba où l’on exige à chaque véhicule une somme de 1000FC, sans parler de la chasse à l’homme des motocyclistes à partir de 18 heures par les policiers en patrouille.

Ces associations demandent à tous leurs membres ainsi qu’à d’autres personnes de respecter ces journées, tout en précisant que « seule la lutte libère ».

Joseph Mwema/Sud-Kivu

À la une

Également sur Actu 30