• fardc 1 min

Beni : Les activités scolaires peinent à reprendre après les attaques des ADF à Bambuba-Kisiki

Les activités scolaires peinent à reprendre dans plusieurs écoles du groupement Bambuba-Kisiki situé dans le territoire de Beni, province du Nord-Kivu.

La notabilité locale via Bravo Muhindo, ancien acteur de la société civile, qui livre la nouvelle à Actu30.cd, déclare que ce sont des écoles situées respectivement dans les agglomérations de Kokola, Mayi-Moya, Mangina qui ont vu leurs portes être fermées suite aux attaques des rebelles ADF.

« Les activités scolaires sont perturbées dans les localités de Mayi-Moya et Kokola depuis les attaques multiples qui sont témoignées dans cette zone et c’est une chose qui est en train de mettre dans une confusion. Vous savez qu’il y a un calendrier scolaire que ces enfants doivent respecter et les enseignants, mais faute à l’insécurité il y a des écoles qui n’ont plus ouvert leurs portes jusqu’à présent », a-t-il déclaré.

Il invite les autorités militaires à travailler pour le rétablissement de la paix dans cette partie du territoire de Beni, pour que les activités scolaires reprennent et puissent se passer dans de bonnes conditions sécuritaires.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30