• fardc 1 min

Maniema : Des acteurs humanitaires outillés sur la prévention des violences basées sur le genre

Des acteurs humanitaires de la province du Maniema ont achevé, jeudi 23 mai 2024, à Kindu, une formation sur les violences basées sur le genre. Organisé par l’ONG Urgence Médicale Internationale ( UMI), ce recyclage de trois jours leur a permis d’apprendre comment mettre fin aux incidents d’exploitation et abus sexuels.

Pour les participants, cette session de formation est d’une importance capitale, car ils ont été édifiés sur les questions des abus et exploitation sexuelle.

« Cet atelier vient plus me donner une nouvelle vision, une nouvelle conduite de gestion dans les organisations et de travailler en tant que personnel humanitaire », a témoigné Raphaël Muchanga de Congo Action.

Pour les organisateurs, les participants à cette session de formation n’ont plus droit à l’erreur.

« Après cette session de formation, nous leur demandons d’être ambassadeurs de ce message d’intolérance zéro face à l’exploitation et aux abus sexuels. Ils n’ont pas le droit à l’erreur. Dès qu’ils ont attrapé la main dans la poche face à l’exploitation et aux abus sexuels, en tout cas, on va les virer », a promis Graciela Bofanga, coordonnatrice de l’ONG Urgence Médicale Internationale ( UMI).

Signalons qu’un numéro vert a été partagé pour les dénonciations des cas de violences basées sur le genre. Il s’agit de 49 55 55.

Prince Mwembo/Maniema

À la une

Également sur Actu 30