• fardc 1 min

Nord-Kivu : La société civile de Goma attend du gouvernement Suminwa la reconquête des zones occupées par les rebelles

Après la publication du gouvernement chapeauté par Judith Tuluka Suminwa, dans la nuit du mardi à mercredi, la société civile force vive de la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, n’a pas tardé à exprimer ses attentes face à cette nouvelle équipe.

À encoire Marrion Ngavho Kambale, président de cette structure, la population n’a pas à se livrer à la critique sur la composition du nouveau gouvernement, mais attend plutôt des actions concrètes pour la restauration de la paix conditionnée par la reconquête de toutes les zones occupées par les rebelles du M23/RDF et ADF.

« La population ne va pas juger la composition du gouvernement mais attend de nouveaux ministres et surtout de l’Intérieur, de la Défense, de la Justice, des Affaires humanitaires des actions d’urgence dès ce 29 mai pour conquérir les entités occupées par les ADF par les rebelles M23, pour casser immédiatement l’état de siège, car l’insécurité bat record », a-t-il déclaré.

Avant de renchérir : « Nous voulons que ces ministres puissent conquérir les entités occupées, puissent mettre hors d’état de nuire tous les groupes rebelles, mais aussi que les personnes déplacées à l’Est de la RDC regagnent leurs entité une fois que l’autorité de l’État sera déjà rétablie ».

À noter que les affrontements entre l’armée loyaliste, appuyée par les Wazalendo, et les rebelles du M23/RDF se poursuivent sur les lignes dans le territoire de Rutshuru et Masisi. Il faut ajouter à cela l’insécurité qui bat son plein dans la ville de Goma.

Esaïe Tsongo/Goma

À la une

Également sur Actu 30