• fardc 1 min

Procès Kamuina Nsapu : Un député met en garde contre les appels à la haine tribale

Le député national Jean Mbaya appelle la population du Kasaï à l’apaisement jusqu’à la fin du procès Kamuina Nsapu. L’élu de Tshikapa a lancé cet appel, mardi, après le demarage dudit procès. Il a mis en garde aussi tous ceux qui mobilisent la population pour recourir à la violence.

Face à tous les messages qui circulent sur les réseaux appelant les habitants à la haine tribale, Jean Mbaya Kandudi a exhorté leurs auteurs à arrêter de pousser la pauvre population à la division.

« Arrêter de traumatiser la population , ne la poussez pas à la division. Je ne suis pas d’accord avec des personnes qui intoxiquent les populations à se prendre en charge. Les Luba, Pende et Tshokwe vivent déjà ensemble, nous n’avons pas besoin de la violence », a déclaré le député Mbaya Kandudi.

À l’en croire, il est normal que la justice soit juste et distributive mais aussi qu’elle soit à mesure de renforcer la paix et la cohésion sociale qui existent déjà au sein des communautés.

Cet élu national a promis de saisir le Conseil supérieur de la magistrature et l’Auditorat général pour certaines irrégularités constatées dans le déroulement des audiences.

« Je vais saisir le Conseil supérieur de la magistrature pour dénoncer des erreurs constatées lors du déroulement de ce procès à Kamonia. Il y a des personnes auxquelles on a exigé des sommes d’argent pour être relâchées », a t-il déclaré.

La Cour militaire de la province du Kasaï Occidental démembré a redémarré, il y a deux semaines, le procès Kamuina Nsapu. Plusieurs personnes, notamment certaines personnalités politiques de la province du Kasaï sont citées dans cette affaire.

Janderson Nyembue/Tshikapa

À la une

Également sur Actu 30