• fardc 1 min

RDC : « On doit réviser la constitution de 2006, car elle a été parrainée par Paul Kagame » ( Auguy Mamoni)

Le débat sur la révision de la Constitution s’est invité en RDC après que le chef de l’État, Félix Tshisekedi, a annoncé la mise en place d’une Commission qui devra travailler sur cette question.

Dans un entretien accordé à Actu30.cd, vendredi 10 mai 2024, Auguy Mamoni, cadre du parti politique Action Commune pour la République, a exprimé son soutien à cette démarche du président Tshisekedi.

Pour ce cadre du parti politique du député national Eliezer Ntambwe, la Constitution de 2006 contient des points qui nécessitent d’être modifiés. Il s’agit, selon lui, notamment des articles 9, 10 et 51 de la constitution.

« L’article 51 dit que l’État assure la protection et la promotion des groupes vulnérables et toutes les minorités. En RDC, il n’existe pas des groupes minoritaires, toutes les tribunes sont égales, le mot minorité dans cet article fait allusion au Nyamulenge qui est une tribue importée. On doit enlever ce mot, car c’est l’une des causes des problèmes d’insécurité à l’Est du pays. Vous connaissez le dossier Minembwe. Aucune tribue importée ne peut réclamer des terres dans notre pays. Voilà pourquoi on doit réviser cette constitution, car elle était parrainée par Paul Kagame qui en profite pour déstabiliser notre pays », a-t-il déclaré.

S’agissant de l’article 10 de la constitution, Auguy Mamoni souhaite aussi une modification dans ce sens . Il s’est dit aussi favorable à la double nationalité. Pour lui, ceux qui changent de nationalité, c’est juste pour des avantages professionnels dans leur pays d’accueil. Il a souligné que la congolité, c’est dans le sang même si on obtient une autre nationalité.

Notez que l’opposition rejette la démarche sur la révision de la constitition. Pour elle , Félix Tshisekedi cherche à se maintenir au pouvoir en modifiant la loi fondamentale.

Moloway Jaël

À la une

Également sur Actu 30