• fardc 1 min

Recrudescence des attaques armées à Irumu : L’administrateur dénonce un réseau de faux ADF

Lors d’un meeting tenu, samedi 11 mai 2024, l’administrateur du territoire d’Irumu, en Ituri, a dénoncé l’existence d’un réseau de faux rebelles ADF dans les entités du groupement Bandavilemba, en chefferie de Walense-Vonkutu.

Selon le colonel Siro Simba Bunga Jean, ces inciviques opèrent sous le même mode opératoire que de vrais rebelles ADF pour créer de l’insécurité dans cette partie de l’Ituri et empêcher la communauté de jouir de sa richesse, notamment l’agriculture.

« Le rayon dans lequel marche l’ADF, nous le connaissons déjà. Il se fait qu’il y a de faux ADF qui viennent de surgir simplement à cause de la haine. Nous connaissons le mode opératoire de l’ADF depuis longtemps, car le vrai ADF ne demande pas de l’argent. L’ADF, s’il te tient, soit il te tue, soit il te laisse libre, et donc nous connaissons déjà ceux-là qui s’appellent des ADF. Ce sont de faux ADF qui se sont masqués pour créer de l’insécurité dans la zone pour que les gens ne profitent pas de leurs richesses », a-t-il déclaré.

Pour mettre fin à cette situation, l’administrateur du territoire d’Irumu, le colonel Siro Simba Bunga Jean, invite la population à adopter une conscience collective pour permettre à l’armée de démanteler ce réseau de faux ADF qui opèrent dans la chefferie de Walense-Vonkutu, en territoire d’irumu, province de l’Ituri.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30