• fardc 1 min

Un militaire tué par la population à Beni

Un élément des Forces armées de la République Démocratique du Congo a été retrouvé mort, ce jeudi 23 mai 2024, au quartier Boikene situé dans la commune de Ruwenzori, en ville de Beni, province du Nord-Kivu.

L’information a été livrée à Actu30.cd par l’autorité de base locale. Elle précise que ce militaire congolais aurait été achevé par la population après avoir été reproché d’un cas de cambriolage dans cette partie de la ville de Beni.

Commentant cette information, le bourgmestre de la commune de Mulekera note que cet élément loyaliste a été tué dans une justice populaire après avoir été trouvé dans un mauvais endroit. Le commissaire supérieur Ngongo Mayanga condamnne cet acte. Il indique que les enquêtes ont déjà été ouvertes pour tenter de retrouver les auteurs de cet acte.

« On a trouvé un corps sans vie d’un militaire actif, un militaire en fonction qui, selon les informations, a été appréhendé dans une situation inconfortable. C’est ainsi que comme les gens ici à Beni ont l’habitude de poser des actes infractionnelles notamment la justice populaire. Donc, c’est ainsi qu’ils ont abattu la personne, telle que vous êtes en train de la citer, le militaire en fonction. Je profite de votre micro pour condamner cette façon d’agir, nous n’avons cessé de le dire quelle que soit la gravité des faits commis, personne n’est autorisée à la vie de quelqu’un », a-t-il déclaré.

Cette information est également confirmée par le Commissariat urbain de la Police Nationale Congolaise de Beni. Il déclare que des enquêtes ont déjà été ouvertes pour tenter de mettre la main sur les auteurs de cette tuerie.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30