• fardc 1 min

Beni : Le corps d’un agent de renseignement tué par des inconnus retrouvé dans une rivière

Un corps sans vie a été découvert, le mercredi 19 juin, sur les eaux de la rivière Loyi, à Cantine, entité du groupement Baswagha-Madiwe, territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu

Selon des sources sécuritaires, il s’agit du corps d’un jeune homme appelé Éric, agent du service de renseignement dans ce coin du territoire de Beni. Les mêmes sources renseignent que cet illustre disparu serait parmi les quatre personnes enlevées par des présumés Wazalendo dans l’entite dite Usine-Visiki la semaine dernière.

Une information que confirme le Conseil de la jeunesse dans la localité Baswagha-Lunena. Muhindo Musubagho, son président, appelle à l’identification des groupes des patriotes résistants dans la région.

« Nous avons appris qu’il y avait un groupe résistant qui était partie à Usine et ils avaient incendié un logement et avaient pris en otage 4 personnes, une parmi elle avait été libérée, voilà et les autres sont dans une destination inconnue. Parmi les trois, nous venons de retrouver le corps. Le groupe là, nous ne savons pas comment les identifier. Nous venons de l’identifier comme Éric, il était agent de l’ANR ici à Cantine et était partie en mission à Usine. Exactement, la victime a des signes et c’est comme s’il avait été égorgé« , a-t-il fait savoir.

Tout en déplorant ces agissements de la part de ces jeunes qui ressembleraient au mode opératoire des ADF, cet acteur de la jeunesse invite ses paires à travailler aux côtés des forces armées de la République Démocratique du Congo pour la traque des rebelles, notamment les ADF et les rebelles M23, appuyés par l’armée, afin de pacifier l’Est de la RDC.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30