• fardc 1 min

Conflits communautaires à Dimbelenge : le gouvernement provincial appelé à prendre des mesures pour rétablir la paix

La Nouvelle société civile congolaise (NSCC), Coordination du Kasaï Central, appelle le gouvernement provincial à prendre des mesures urgentes pour restaurer la paix dans le territoire de Dimbelenge, où il s’observe, depuis quelques jours, une recrudescence des conflits champêtres entre deux communautés.

Son coordonnateur, Albert Ngalamulume, à travers un communiqué consulté dimanche par Actu30.cd, fait savoir que ces conflits ont déjà causé des morts et de blessés, dont les derniers sont ceux enregistrés le vendredi 07 juin dernier.

Face à ces actes de violence et de cruauté perpétrés par les filles et fils de ce territoire pourtant sensés vivre en paix, Albert Ngalamulume appelle les parties aux conflits au calme et à privilégier les voies pacifiques pour régler leurs différends et non recourir à la violence.

Le numéro un de cette structure citoyenne dans ce coin du pays met aussi en garde tous les instigateurs de ces conflits et les fauteurs de troubles qui veulent faire revivre la province la situation de Kamuina Nsapu, ayant endeuillé la région entre 2016-2018.

Par ailleurs, Albert Ngalamulume appelle le procureur général à diligenter les enquêtes en vue d’établir les responsabilités et punir les coupables conformément à la loi.

Dans une communication faite à la presse, le même dimanche, le vice-gouverneur et gouverneur intérimaire du Kasaï Central, Martin Makita, a rassuré que les dispositions sont déjà prises avec le Conseil de sécurité, afin de déployer les forces de l’ordre sur terrain pour rétablir l’autorité de l’État.

Mwambilayi Honoré

À la une

Également sur Actu 30