• fardc 1 min

EXETAT 2024 : La ministre de l’Éducation appelle la communauté éducative à éviter la fraude et la tricherie

C’est parti pour les 4 jours de la session ordinaire de l’Examen d’État ( EXETAT 2023-2024) sur toute l’étendue du territoire national. Le coup d’envoi de cette épreuve a été donné, ce lundi 24 juin, par la première ministre, Judith Suminwa Tuluka.

Bien avant, la ministre de l’Éducation nationale et nouvelle citoyenneté a, dans son mot prononcé à cette occasion, appelé la communauté éducative à s’abstenir de toute pratique de corruption.

« Il est crucial que l’ensemble de la communauté éducative agisse de manière responsable pour éviter toutes formes de fraude et de tricherie. Ces pratiques nuisent à l’avenir de nos enfants et à l’intégrité de notre système éducatif », a déclaré Raïssa Malu.

La ministre de l’Éducation nationale a également salué la prise en charge par le gouvernement, des frais de participation de tous les finalistes de la province du Nord-Kivu, victimes de la guerre imposée au pays par le Rwanda via le M23.

À noter que plus de 950.000 élèves prennent part à cette épreuve dans plus de 2000 centres en République démocratique du Congo.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30