• fardc 1 min

Gouvernement : Judith Suminwa a prêté oreille aux préoccupations et recommandations des caucus de députés nationaux afin d’étoffer son programme

La première ministre a échangé pendant, plus de 4 heures du temps, ce vendredi 07 juin à l’hôtel du gouvernement, avec les représentants des caucus des députés nationaux de 26 provinces de la RDC.

A quelques jours de la plénière portant investiture du gouvernement, cette rencontre avait notamment pour objectif de permettre à la cheffe de l’éxecutif national d’améliorer davantage son programme en tenant compte des préoccupations, recommandations et autres réalités lui présentées par les élus nationaux.

Au sortir des échanges, les représentants du peuple ont, devant la presse, révélé quelques desideratas qui ont constitué les défis à relever pour le gouvernement Suminwa.

« Dans le cadre de Kinshasa, nous avons dit à la première ministre que nous connaissons plusieurs problèmes majeurs, nous avons cité l’aspect insécurité : il y a le banditisme urbain que nous appelons Kuluna; nous avons aussi le banditisme armé avec les déserteurs, des militaires et policiers indisciplinés qui prennent des armes pour malmener la population« , a déclaré le député Raphaël Kibuka, élu de Mont Amba à Kinshasa.

La question d’insécurité a aussi fait partie des préoccupations soulevées par le responsable du caucus Nord-Kivu, province qui fait face à l’incivisme de plusieurs groupes armés et des rebelles du M23.

De son côté, le représentant du Kongo-Central a, outre la situation d’insécurité, évoqué également la construction des infrastructures de transports pour faciliter la connectivité, mobilité des populations et le trafic des marchandises.

Les hôtes de Judith Suminwa ont dans l’ensemble, salué cette initiative de dialogue ainsi mise en pratique par la première ministre Judith Suminwa pour s’enquérir de besoins des populations.

CL

À la une

Également sur Actu 30