• fardc 1 min

Ituri : Les groupes armés se réorganisent pour s’affronter à Djugu, alerte l’armée

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) alertent sur les nouveaux rassemblements des miliciens CODECO, Zaïre et autres dans l’objectif de s’affronter dans le territoire de Djugu, en province de l’Ituri.

C’est le porte-parole de l’armée congolaise en Ituri qui l’a déclaré à la presse le jeudi 6 juin 2024. D’après le lieutenant Jules Ngongo, ces miliciens veulent se régler de compte au grand désarroi de la population civile.

« Nous assistons ou nous voyons de plus en plus, ce dernier temps, le regroupement et le rassemblement des groupes armés locaux, tous signataires des accords de paix, de cohésion et de cohabitation pacifique en Ituri. Il ressort clairement que l’intention des uns ou des autres, c’est pour s’attaquer. Tel se prépare pour aller attaquer tel groupe, tel groupe se prépare pour aller attaquer tel groupe. Dans tout ça, c’est la population qui est la première victime », a-t-il déclaré.

Cet officier de l’armée de la République démocratique du congo invite les belligérants signataires des actes d’engagement de cessation des hostilités, à privilégier les valeurs républicaines. Le lieutenant Jules Ngongo prévient que « la réaction des forces de défense sera plus farouche dans les minutes qui suivent ».

À noter que cette déclaration des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) intervient après que de nouvelles incursions des miliciens CODECO ont été signalées dans les localités de Banyali, territoire de Djugu, en province de l’Ituri.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30