• fardc 1 min

Kasai : Des députés provinciaux honoraires réclament le paiement de leurs émoluments

Les députés provinciaux de la législature précédente (2018-2023) impayés, exigent le paiement de leurs émoluments du mois de février 2024.

Ces ex-élus provinciaux du Kasaï s’insurgent contre l’avis du procureur général près la Cour d’appel du Kasaï, qui a indiqué que les frais de fonctionnement du mois de février seront attribués aux députés de la nouvelle législature.

Le député provincial honoraire du Kasaï, Jean Tshiyonga Funga Mutelo, a indiqué que sur 26 provinces, il y a 11 qui sont déjà rétablies dans leurs droits. Il soupçonne le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï de jouer à la manœuvre.

« Nous devons être rétablis dans nos droits. C’est le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï qui est à la base. D’après la constitution, les nouveaux élus entrent en fonction dès lors que leurs mandats sont validés et cette étape est intervenue au mois de mars. Nous devons être payés au mois de février. Nous rejetons cette décision du procureur général. Si nous ne sommes pas rétablis dans nos droits, nous allons saisir la Cour constitutionnelle », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, ces ex élus ont promis de saisir, dans les prochains jours, la Cour constitutionnelle pour trouver gain de cause à leur revendication.

Janderson Nyembue/Tshikapa

À la une

Également sur Actu 30