• fardc 1 min

Kinshasa : Lancement des journées sociales au CEPAS

Le Centre d’études pour l’action sociale a lancé, ce mercredi 19 juin, des journées sociales 2024. Ces assises de 3 jours, soit du 19 au 21 juin prochain, vont réunir des organisations de la société civile, des partis politiques et des universités. Ces journées se tiennent sous le thème : « Raviver le rêve démocratique en RDC ».

D’après le professeur Rigobert Minani, l’objectif de ces journées sociales est de raviver la foi en la démocratie en RDC par un sursaut collectif qui tire sa force dans « l’engagement collectif du peuple congolais depuis au moins la Conférence nationale souveraine et le contrat social scellé à Sun city et confirmé par l’engagement citoyen durant les quatre cycles électoraux passés ».

Pour le directeur du CEPAS, ces assises vont évaluer aussi les différents processus électoraux de 2006 à 2023, afin de consolider la démocratie.

« Nous voulons revisiter tous les processus électoraux et voir comment raviver le rêve de la démocratie dans les chefs des congolais. Tous ces processus ont été décriés par plusieurs observateurs. Et donc, il s’agit de mettre une pause, pour relire l’histoire et ainsi trouver ou dégager des pistes qui peuvent conduire à la consolidation de la démocratie », a déclaré le père Alain Nzadi a Nzadi.

Ces assises visent spécifiquement à :

  • Définir les réformes à promouvoir et comment les rendre opérationnelles ;
  • Identifier les forces sociales à remobiliser pour peser sur la reconfiguration de la démocratie en RDC ;
  • Proposer les axes d’action pour chaque groupe d’acteurs (confessions religieuses, société civile, mouvements sociaux, mouvements citoyens, dynamiques des femmes, opposition politique, majorité politique, communauté internationale) pour « sauver la démocratie au pays ».

James Arjoun M.

À la une

Également sur Actu 30