• fardc 1 min

Kinshasa : L’Assemblée provinciale planche sur la production des jus en plastique pour connaître le risque sanitaire

L’Assemblée provinciale de Kinshasa prévoit de consulter, dans un futur proche, le ministre national de l’Économie, les autorités provinciales de l’Office congolais de contrôle, mais aussi quelques experts en ce qui concerne la production et la consommation à grande échelle des jus en bouteilles plastiques dans la capitale de la République démocratique du Congo.

L’organe delibérant de Kinshasa s’est largement attelé, ce mercredi, sur cette question suite à une motion d’information soulevée par le député provincial Monplaisir Bolokole. Cet élu a évoqué le risque sanitaire lié à la consommation de ces boissons fabriquées en majorité avec des colorants.

Pendant leurs interventions lors de la séance plénière de ce jour, certains députés provinciaux se sont dits préoccupés par la commercialisation de ces produits à Kinshasa.

Ces députés provinciaux veulent savoir avec quelle matière sont fabriquées ces boissons et si elles ne comportent pas de risques sanitaires.

Un autre élu provincial a proposé à la plénière une mission d’enquête dans différentes entreprises qui produisent ces jus en bouteille plastique, afin d’avoir plus d’éléments sur les contenus de ces boissons.

S’agissant de la question liée au banditisme urbain à Kinshasa, l’Assemblée provinciale de Kinshasa a décidé d’être interpeller le ministre provincial de l’Intérieur, sécurité et justice, mais aussi le chef de la Police nationale congolaise pour répondre aux préoccupations des élus.

Mechack Wabeno

À la une

Également sur Actu 30