• fardc 1 min

Lutte contre la drépanocytose : la population appelée à combattre les discriminations dont sont victimes les malades

Le 19 juin, c’est la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose. Cette journée permet d’informer le grand public sur l’importance de cette maladie et la nécessité d’un dépistage, mais également d’alerter sur les risques et les possibilités de soins.

Dans son message, ce mercredi, l’ONG Action pour le développement intégré ( APID), qui œuvre dans la prise en charge des personnes vivant avec la drépanocytose, martèle sur les complications que cause cette maladie sur la population du monde.

« Cette maladie altère la forme des globules rouges les rendant semblables à une faucille.
Ces cellules déformées peuvent obstruer les vaisseaux sanguins, provoquant douleurs, infections et à long terme, des dommages aux organes. Les complications peuvent être graves et parfois même mortelles 
», écrit Merveille Marie Meta Kalala.

img 5817

Pour prévenir cette maladie, cette experte en santé publique préconise la sensibilisation, mais également les cherches continues pour trouver le remède.

« Il est crucial que nous intensifiions nos efforts pour améliorer le diagnostic précoce en élevant nos voies sur la sensibilisation. Les recherches essentielles continues pour trouver des traitements plus efficaces et espdrons-le, un jour, un remède », souligne-t-elle.

Par ailleurs, elle souligne que c’est ensemble que le pays peut :

  • Lutter contre les discriminations faites aux personnes atteintes de la
drépanocytose ;
  • Informer et sensibiliser le grand public sur la drépanocytose ;
  • Favoriser le dépistage pour un diagnostic précoce et une meilleure prise en charge ;
  • Soutenir la recherche pour trouver de nouveaux traitements et, un jour, guérir la maladie.

James Arjoun M.

À la une

Également sur Actu 30