• fardc 1 min

Maniema : Des agents de la SNCC dénoncent la spoliation de leurs parcelles

Des agents de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) de la ville de Kindu, au Maniema, dénoncent la spoliation de leurs parcelles situées au camp Makuta.

Au cours d’un entretien avec la presse locale, ce vendredi, Kimwanga Kisimba, porte-parole circonstanciel de ces agents, a accusé le conservateur des titres immobiliers d’avoir spolié leurs 70 parcelles. Il a sollicité l’implication des députés provinciaux afin qu’ils obtiennent gain de cause.

« La SNCC nous avait vendu les parcelles au camp Makuta, précisément depuis l’année 2007, l’année de leurs ventes, les propriétés exclusives des agents SNCC. Maintenant, le conservateur des titres immobiliers, il se donne le culot d’entrer dans ces propriétés privées et de morceler ces parcelles appartenant aux agents », a-t-il déploré.

Et de poursuivre : « Le conservateur a déjà borné et vendu aux tierces personnes les parcelles de ces agents, il a déjà vendu parce que ce qu’ils sont en train de faire là-bas, c’est la vente pure et simple. Les maisons du Camp Makuta, c’est autour de 70 maisons. La SNCC, en vendant ces parcelles, elle a remis à chaque agent un croquis, ce n’est pas seulement ici à Kindu partout ailleurs ».

Contacté par Actu30.cd, le conservateur des titres immobiliers incriminé a révélé avoir agi dans le respect de ses attributions.

Prince Mwembo/Maniema

À la une

Également sur Actu 30