• fardc 1 min

Nord-Kivu/EXETAT : les finalistes interdits de déchirer leurs uniformes le dernier jour des épreuves

Le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le général major Peter Nkuba Cirimwami, interdit formellement à tous les finalistes du secondaire qui participent à l’Examen d’État, édition 2024, de déchirer leurs uniformes ou de se retrouver dans les débits de boissons après la passation des épreuves du dernier jour.

Dans un communiqué parvenu à actu30.cd, ce mercredi 27 juin 2024, l’autorité provinciale instruit les services de l’ordre de mettre hors d’état de nuire quiconque s’adonnerait à ces actes.

En effet, c’est devenu une coutume pour le dernier jour de l’Examen d’État. Les élèves finalistes déchirent leurs uniformes pour dire adieu aux humanités, et d’autres en profitent pour se livrer aux actes de déviation, ce qui ne passe pas sans conséquences.

C’est ce jeudi 28 juin 2024 que se clôture la session ordinaire de l’Examen d’État, édition 2024.

Esaïe Tsongo/Goma

À la une

Également sur Actu 30