• fardc 1 min

Programme du gouvernement : Voici la répartition du budget par rapport aux 6 axes prioritaires

Présenté a l’Assemblée nationale ce mardi 11 juin 2024, le programme d’action du gouvernement est chiffré à 92,9 milliards des dollars américains sur 5 ans.

« Ce chronogramme sera totalement financé par des ressources étatiques et non étatiques, du pouvoir central et des provinces ainsi que des Entités Territoriales Décentralisées », a souligné la première ministre.

La répartition du budget du programme d’action du gouvernement par rapport aux différents piliers

  • 30 % pour le pilier 1 (créer plus d’emplois et protéger le pouvoir d’achat des ménages) avec un coût total cumulé de 83,1 mille milliards de francs congolais sur les 5 ans du Programme, soit une moyenne de 16,6 mille milliards de francs congolais par an ;
  • 25 % pour le pilier 3 (Aménager le territoire national en vue d’une connectivité maximale). Ce qui représente un coût total cumulé de 69,3 mille milliards de francs congolais sur les 5 ans du programme, soit une moyenne de 13,8 mille milliards de francs congolais par an ;
  • 20 % pour le pilier 2 (Protéger le territoire national et sécuriser la population et ses biens). Cette proportion correspond à 55,4 mille milliards de francs congolais alignés sur les 5 ans du programme, soit une moyenne de 11,0 mille milliards de francs congolais par an ;
  • 15 % pour le pilier 4 (Garantir l’accès aux services sociaux de base). Cette proportion indique un coût total cumulé de 41,6 mille milliards de francs congolais pour les 5 ans du programme, soit une moyenne de 8,3 mille milliards par an ;
  • 5 % pour le pilier 5 (Renforcer l’efficacité des services publics). Ce pourcentage indique que le coût total cumulé des actions prévues est de 13,9 mille milliards sur les 5 ans du programme, soit une enveloppe de 2,7 mille milliards par an ;
  • 5 % pour le pilier 6 (Gérer durablement et de manière responsable l’écosystème de la RDC face aux changements climatiques). Cette proportion correspond à la quantité estimée de 13,9 mille milliards de francs congolais sur les 5 ans du programme, soit environ 2,7 mille milliards de francs congolais par an.

James Arjoun M.

À la une

Également sur Actu 30