• fardc 1 min

RDC : la 1ère ministre sollicite le soutien de l’église catholique pour conduire le pays vers « un meilleur avenir et son développement »

Dans son intervention, dimanche, au cours de la messe commémorative du 35ème anniversaire de la mort du cardinal Malula, la première ministre a sollicité l’accompagnement de l’église catholique pour la bonne marche du pays.

« Je remercie le Seigneur qui m’a donné cette charge aujourd’hui de conduire le gouvernement aux côtés de son excellence monsieur le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, car ensemble, je pense que nous pourrons continuer à travailler pour le bien de cette population, pour son développement. Nous ne pouvons pas le faire seuls. Nous avons, j’ai besoin de vos prières, vous les mamans catholiques. J’ai besoin du soutien de la mère église, car seuls nous n’y arriverons pas, et c’est avec vous que nous pourrons y aller. Donc vraiment, son éminence, je sollicite ce soutien pour pouvoir conduire ce pays vers un meilleur avenir et pour son développement », a déclaré Judith Suminwa.

Par la même occasion, la cheffe de l’exécutif national a réitéré la volonté de son gouvernement de mettre fin à la guerre d’agression du Rwanda et à l’insécurité dans l’espace Grand Bandundu.

« Je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée pour notre peuple, notre population, nos frères et sœurs, en particulier les mamans qui souffrent, qui font face aux affres de la guerre à l’Est, particulièrement au Nord-Kivu et en Ituri, mais aussi celles qui sont à la Tshopo, à l’Équateur, au Maï-Ndombe, ou dans d’autres contrées du Sud-Kivu, et qui font face non seulement aux gangsters et autres, mais aussi aux catastrophes naturelles. Même ici à Kinshasa, je suis de tout cœur avec eux », a-t-elle rassuré.

Plusieurs personnalités politiques RD-congolaises ont pris part à cette messe qui s’est déroulée en la cathédrale notre dame du Congo à Kinshasa.

James Arjoun M.

À la une

Également sur Actu 30