• fardc 1 min

Sud-Kivu : 4 personnes tuées par balles à Fizi

Quatre morts, c’est le bilan de la fusillade signalée, samedi soir, à Mboko, chef-lieu du secteur de Tanganyika, dans le territoire de Fizi, au Sud-Kivu.

Il s’agit du chef de groupement de Babungwe Nord, le Mwami Charles Sadi Simbi, responsable adjoint de la Direction générale des Migrations (DGM) basé à Mboko et deux éléments FARDC qui ont été tués.

D’apres Kalyata Antoine, responsable du Service des actions humanitaires dans le secteur de Tanganyika, les faits se sont produits, hier, aux environs de 21 heures pendant que le Mwami, son épouse, le responsable adjoint de la DGM, le commandant FARDC et quelques autres personnes étaient rassemblés autour d’une table à Mboko. Notre source indique qu’un homme armé a fait incursion et a ouvert le feu sur les victimes.

Le commandant FARDC au grade d’adjudant et un autre militaire sont décédés sur place, alors que le Mwami, son épouse et le chef adjoint de la DGM, ont rendu l’âme des suites de leurs blessures à l’hôpital de Nundu.

À noter que le militaire, auteur de cette fusillade, a été mis aux arrêts.

Joseph Mwema/Sud-Kivu

À la une

Également sur Actu 30