• fardc 1 min

Lubero : Une vingtaine d’autres éléments FARDC poursuivis pour « fuite devant l’ennemi »

Plus de 20 autres militaires des forces armées de la République Démocratique du Congo sont de nouveau à la barre, depuis jeudi 4 juin 2024, à Lubero-centre , dans la province du Nord-Kivu.

Le Tribunal militaire, garnison de Butembo, poursuit ces éléments FARDC pour fuite devant l’ennemi, dissipation des munitions et non respect des consignes, apprend Actu30.cd de l’administrateur du territoire de Lubero.

Le colonel Allain Kiwewa déclare que la sentence sur ces militaires congolais pourrait tomber ce vendredi 5 juillet 2024.

Cette autorité de l’état de siège ajoute que la population de son entité accueille favorablement les nouvelles décisions de la justice militaire. Il pense qu’elles vont lutter contre la désertion et des extorsions auxquelles se livrent certains éléments FARDC.

Signalons que 25 éléments FARDC ont été condamnés à la peine de mort, mercredi 3 juillet dernier, à Alimbongo, toujours dans le territoire de Lubero. Ces derniers étaient reconnus coupables par l’instance judiciaire militaire de fuite devant l’ennemi, dissipation des munitions et non respect de consignes.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30