• fardc 1 min

Nord-Kivu : Plus de 30 éléments FARDC poursuivis pour « fuite devant l’ennemi et dissipation des munitions »

Le Tribunal militaire du Nord-Kivu, garnison de Butembo-Lubero, démarre, ce mercredi 3 juillet à Alimbongo, dans le territoire de Lubero, au Nord-Kivu, le procès de 31 militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Ces éléments de l’armée congolaise sont poursuivis pour « fuite devant l’ennemi, dissipation des minutions de guerre, extorsion et violation des consignes ».

Selon le lieutenant Mbuyi Kalonji, porte-parole des FARDC au front Nord, les militaires incriminés dont deux capitaines, trois femmes, ont fui pendant les affrontements à Matembe et Kaseghe, le mardi 2 juillet dernier.

DM

À la une

Également sur Actu 30