• fardc 1 min

Programme triennal RDC- FMI : la 6e et dernière revue approuvée avec un décaissement de 224,7 millions $

Le Fonds monétaire international (FMI), à travers son communiqué de ce mercredi 03 juillet, annonce l’approbation de la 6e et dernière revue de l’accord au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC) pour la République Démocratique du Congo.

Cette dernière revue a permis un décaissement immédiat de 152,2 millions de DTS (environ 224,7 millions de dollars) pour soutenir les besoins de balance des paiements, portant le total des décaissements à ce jour à 1 066 millions de DTS (environ 1 573,8 millions de dollars).

Les autorités congolaises ont le mérite d’avoir maintenu une politique macroéconomique prudente et progressé dans la mobilisation des recettes domestiques, pourtant sensibles aux fluctuations des cours internationaux des matières premières.

Selon le FMI, la publication des contrats miniers a été un bon premier pas vers la transparence, même s’il il reste beaucoup à faire pour améliorer la gouvernance, créer les conditions pour améliorer l’environnement des affaires et stimuler les performances économiques.

« Pour la sixième et dernière revue de l’accord FEC, tous les critères de performance quantitatifs ont été respectés, à l’exception du critère de performance sur le solde budgétaire intérieur, qui n’a pas été atteint en raison de dépenses exceptionnelles plus élevées que prévu, principalement pour la sécurité et les élections générales de 2023. Des mesures correctives sont mises en œuvre pour remédier à ce critère de performance manqué. L’agenda des réformes structurelles progresse, bien qu’à un rythme plus lent que prévu« , note le communiqué.

Il est important de souligner que dans l’histoire économique de la RDC, il s’agit d’un premier achèvement d’un programme FMI par les autorités congolaises.

Le gouvernement congolais s’est félicité d’avoir réussi ce programme. Le vice-premier ministre de l’économie s’est exprimé à l’issue de la réunion de conjoncture économique qu’a présidée ce même mercredi 03 juillet la première ministre Judith Suminwa.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30