Après la Tshangu, Shadary installe le comité provincial du PPRD Funa

Emmanuel Ramazani Shadary, secrétaire permanent du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD)  effectue depuis un certain temps de tournées à travers les districts de la capitale. Le mardi 27 mars,  il était devant une grande foule venue l’écouter à la place YMCA, dans la commune de Kalamu.    Dans son adresse, il a expliqué que le PPRD est mobilisé en vue de gagner les prochaines élections et ce, à tous les niveaux. « Le 23 décembre mon souci est que le PPRD rafle des postes à tous les niveaux. Pour y arriver, je compte sur vous, préparons-nous pour les élections, ne soyons pas distraits comme les autres », a-t-il déclaré, en appelant les membres du PPRD à éviter de prêter attention à la manipulation des opposants. Il en a aussi profité pour commenter les faits d’actualité, notamment celui portant sur les prétentions de Moïse Katumbi.  « Il veut vendre le pays aux étrangers. Il promet de réunir 100 milliards de dollars auprès de ses partenaires, ses partenaires sont des étrangers et pensez-vous qu’ils vont donner cet argent sans contrepartie? Non. Il veut vendre le pays et puisque nous sommes des patriotes, nous disons non à ce projet”, a-t-il lâché. L’occasion était pour Ramazani Shadary d’installer le comité exécutif du District de la Funa.  Julie Mambulu a ainsi été nommé secrétaire provincial du PPRD Funa. Mme Mbuyi Meta, bourgmestre de la commune de Kasa-Vubu est son adjointe. Le secrétaire permanent du PPRD a expliqué qu’il va poursuivre sa ronde à travers la ville de Kinshasa et dans l’arrière-pays afin de mettre son parti en ordre utile de bataille électorale. Sa descente à la Funa vient après celle de la Tshangu.