Pas d’ambiance le premier jour de la campagne électorale à Goma, la ville reste timide.

Quelques heures seulement après le lancement officiel de la campagne électorale sur toute l’étendue du pays par la Commission Électorale Nationale indépendante CENI les candidats à la députation provinciale tout comme aux législatives nationales et en ville de Goma ont répondu aux abonnés absent ce premier jour de la campagne électorale.
Ce jeudi 22 novembre 2018 pendant qu’un bon nombre de la population s’attendait à une vive ambiance et caravane motorisée toute la journée, c’était au contraire une ville timide sans indice annonçant le début de la campagne électorale sauf certaines affiches qui se faisaient visibles le long de différentes artères arbores même et sur des murs et dans les points chauds de Goma.
Certains candidats ont profité de ce premier jour pour conquérir les esprits de la population en réunissant des jeunes tout comme des vieux pour lancer officiellement leur campagne électorale et les expliquer leur projet de société avec des messages « VOTER TOUS POUR… ».
IMG 20181122 WA0029
Satisfaction pour les uns et désolation pour les autres
« Nous nous croyions que ces députés viendront avec un autre discours que celui de 2006 et 2011 qui étaient complètement démagogues, mais nous sommes surpris qu’ils n’ont pas changé de promesses. Ils sont venus encore une fois avec ces mêmes mots et mêmes stratégies, nous sommes fatigues avec ça, nous allons voter la personne qui présentera ses actions vues et que nous connaissons » nous a confié un habitant de Goma qui a pris part au lancement de campagne d’un candidat député national.
Les candidats de la majorité présidentielle tout comme de l’opposition semblent se mettre d’accord sur l’usage de la machine à voter lors des scrutins du 23 décembre 2018 comme en témoigne leurs affiches et supports de campagne électorale incitant la population à participer au vote
Fidele KITSA

À la une

Ituri : 2 morts et 3 blessés dans une incursion des miliciens CODECO à Djugu

Deux civils ont été tués et trois autres blessés lors d'une incursion des miliciens CODECO la nuit de lundi à ce mardi 01 décembre...

RDC : Le ministre marocain des affaires étrangères apporte un message du Roi Mohammed VI à Félix Tshisekedi

Le président de la République Félix Tshisekedi a échangé ce mardi 1er décembre 2020 au Palais de la nation avec Mohcine Jazouli, ministre marocain...

RDC : « Nous continuons à soutenir la gratuité jusqu’à maintenant mais nous voulons le faire d’une façon réaliste » (Cardinal Ambongo)

Le cardinal Fridolin Ambongo a reçu en audience ce mardi 1er décembre 2020 le ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga,...

Lomami/Covid-19 : Le gouverneur Lubamba appelle au respect des mesures barrières pour prévenir la 2è vague

Le gouverneur de Lomami, Sylvain Lubamba Mayombo, appelle la population de sa province au respect des mesures barrières pour prévenir la 2ème vague de...

RDC : Le Sud-Kivu compte environ 18 mille personnes atteintes du VIH/SIDA (PNMLS)

Environ 18 mille personnes sont atteintes du VIH/SIDA dans la province du Sud-Kivu. Parmi ces cas, l'on compte 1,9% des femmes enceintes. Ces statistiques ont...

Beni : Les effectifs militaires renforcés pour prévenir des attaques rebelles à Makisabo

Les effectifs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été renforcés à Makisabo situé à Rwenzori, dans le territoire de...

Également sur Actu 30

RDC : Le ministre marocain des affaires étrangères apporte un message du Roi Mohammed VI à Félix Tshisekedi

Le président de la République Félix Tshisekedi a échangé ce mardi 1er décembre 2020 au Palais de la nation avec Mohcine Jazouli, ministre marocain...

Tentative de requalification de la majorité : Les députés FCC menacent de traduir en justice les corrupteurs et les...

Dans une déclaration faite ce lundi 30 novembre 2020, des députés nationaux du Front Commun pour le Congo (FCC) condamnent toutes les manœuvres visant...

Justice : Kamerhe, victime politique du FCC et de l’UDPS (Tribune d’Olivier Tshibumbu)

Kamerhe mérite-il vraiment la prison ? Apparemment Non, si on scrute bien les propos tenus lors de sorties médiatiques des décideurs politiques de l'UDPS...

RDC : « J’ai déjà quitté l’éveil patriotique à cause de divergences de vue avec l’évêque Mukuna sur les élections »...

Le Président de l'association africaine de défense des droits de l'homme (ASADHO) Jean Claude Katende a annoncé avoir quitté depuis un temps l'Eveil patriotique,...