RDC : L’impunité dans l’appareil judiciaire et l’absence de l’autorité de l’État favorisent l’insécurité au Nord-Kivu (société civile)

La société civile s’insurge contre la montée de l’insécurité dans la province du Nord-Kivu, avec des tueries notamment à Beni et autres territoires.

Dans une interview accordée à Actu-30.info, Thomas D’acquin Muiti, vice-président de la société civile forces vives de la RDC regrette la persistance de l’insécurité dans cette partie du pays, où la population vit désormais dans la peur.

De ce fait, il fait savoir que la société civile s’apprête à publier une déclaration dans les tous prochains jours sur la situation sécuritaire à l’Est du pays.

« Si on ne s’attelle pas à mettre fin à l’insécurité au Nord-Kivu, on est en train d’aller vers la traumatisation de la population. Et les ennemis de la paix veulent que la population soit fatiguée et traumatisée afin de se déclarer un jour qu’elle ne voit plus l’importance d’appartenir à la nation congolaise et la solution, c’est de couper le pays. Cette insécurité est entretenue à dessein avec pour objectif de nous amener vers la balkanisation », indique Thomas D’acquin Muiti.

IMG 20200226 WA0020

Il appelle, par la même occasion, le gouvernement à prendre ses responsabilités, avant de déplorer l’absence de l’autorité de l’État et l’impunité dans l’appareil judiciaire qui, selon lui, favorise l’insécurité au Nord-Kivu.

« Il y’a abscence de l’autorité de l’État, il y a carence de l’autorité de l’État et aussi il y a impunité dans l’appareil judiciaire et ce sont les deux piliers qui amènent que les choses ne puissent pas s’améliorer », ajoute-t-il.

Malgré les opérations de grande envergure lancées depuis octobre 2019 par les FARDC, les groupes armés dont les ADF continuent à sévir à Beni et d’autres coins de l’Est du pays. Pour mettre fin à cette situation, l’armée qui multiplie des efforts, insiste sur une collaboration avec la population, dans la dénonciation des ennemis de la République.

Fidèle Kitsa

À la une

Éradication de la Covid-19 : L’ONU SIDA compte sur la présidence de Félix Tshisekedi à l’UA pour une solution rapide

En séjour à Kinshasa, la directrice exécutive de l'ONU SIDA et secrétaire générale adjointe des Nations-Unies a rencontré, mercredi, le chef de l'État Félix...

RDC – Assemblée nationale : Vote de la loi de finances exercice 2021 ce jeudi

Une plénière est convoquée ce jeudi 3 novembre 2020 à l'Assemblée nationale pour examiner et adopter le rapport de la Commission Économie et Finances...

RDC : Macron prêt à accompagner Tshisekedi à la présidence de l’UA

Le président Félix Antoine Tshisekedi a reçu mercredi 2 décembre un coup de fil de son homologue français Emmanuel Macron, apprend Actu30.cd de la...

Sud-Kivu : La province dotée des Kits de protection contre la Covid-19

Le mercredi 2 décembre 2020, une agence commerciale a remis à la province du Sud-Kivu des kits de protection contre la Covid-19 pour renforcer...

Regroupement AFDC-A : Bahati Lukwebo remporte la bataille face à Néné Nkulu

À travers son jugement rendu ce mercredi 02 décembre 2020, le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe a confirmé l'existence d'un seul regroupement politique...

Également sur Actu 30

Regroupement AFDC-A : Bahati Lukwebo remporte la bataille face à Néné Nkulu

À travers son jugement rendu ce mercredi 02 décembre 2020, le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe a confirmé l'existence d'un seul regroupement politique...

Ituri : 2 morts et 3 blessés dans une incursion des miliciens CODECO à Djugu

Deux civils ont été tués et trois autres blessés lors d'une incursion des miliciens CODECO la nuit de lundi à ce mardi 01 décembre...

Beni : Les effectifs militaires renforcés pour prévenir des attaques rebelles à Makisabo

Les effectifs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été renforcés à Makisabo situé à Rwenzori, dans le territoire de...

Les avocats de Kamerhe expriment leurs inquiétudes : « Depuis la reprise du procès et son transfert dans un lieu...

À travers un communiqué rendu public lundi dernier, le bâtonnier Pierre-Olivier Sur et Clara Gérard-Rodriguez, deux avocats français de Vital Kamerhe, expriment leurs inquiétudes...