Nomination des mandataires : Felix Tshisekedi et Joseph Kabila vont privilégier la compétence et la moralité

Felix Tshisekedi et Joseph Kabila se sont rencontrés le jeudi 12 mars 2020 à la résidence présidentielle de la Nsele, rapporte le compte rendu signé par Vital Kamerhe Directeur de Cabinet du Président de la République dont la copie est parvenue à actu-30.info.

Selon ce communiqué, les deux personnalités ont évalué la mise en œuvre de l’accord CACH-FCC et ont évoqué les dispositions pratiques à prendre pour la bonne marche de la coalition.

« Les deux personnalités ont constaté qu’il y avait réellement un malaise dans le fonctionnement de la coalition, malaise dû essentiellement aux malentendus, à certains agissements, à des sorties médiatiques inappropriées dans les deux camps et à des incidents à l’égard des personnalités FCC à certains postes frontaliers », indique le communiqué.

Les deux parrains de la coalition CACH-FCC ont promis de mettre tout en œuvre afin que ces problèmes ne se reproduisent plus dans l’avenir.

« Tout en regrettant ce comportement, les deux personnalités ont dissipé le malentendu et ont pris l’engagement à mettre tout en œuvre pour que ces genres d’agissements déplorés ne se reproduisent plus », souligne le compte rendu.

La nomination des mandataires à la tête des entreprises publiques a aussi été évoquée.

« Ils ont convenus de privilégier les critères de compétence et de moralité à celui de l’appartenance politique pour eviter la politisation du portefeuille de l’Etat, outil important pour la bonne gestion du pays », précise ce message lu par Vital Kamerhe.

Joseph Kabila et Felix Tshisekedi invite les acteurs politiques des deux regroupements politiques à œuvrer dans l’esprit d’entente et de cohésion pour contribuer à une bonne mise en œuvre de l’accord et par ricochet, la paix , la stabilité, « ingrédients nécessaires et essentiels pour la bonne marche du pays ».

Rachel Kitsita