• afriland banniere

RDC : le gouvernement décide d’ouvrir des enquêtes contre les patrons de Pain Victoire et Mino Congo

Lors de la 24è réunion du Conseil des ministres tenue, le vendredi 6 mars 2020, à la cité de l’Union Africaine, le gouvernement a planché sur le rapport présenté par la commission gouvernementale sur les sanctions du trésor américain contre Saleh Alli Assi et associés, les entreprises Pain Victoire, Mino Congo, Inter-aliment et succursales.

Après adoption dudit rapport, le gouvernement a levé l’option d’ouvrir des enquêtes contre ces personnalités sanctionnées par les États-Unis d’Amérique.

« Après débats et délibérations, le Conseil a pris acte du rapport et a chargé le vice-premier ministre, ministre de la Justice et garde de sceaux de donner injonction au parquet général près la Cour de cassation d’ouvrir des enquêtes à charge de Monsieur Saleh Alli Assi, de ses associés, de Pain Victoire, Mino Congo, Inter-Aliment ainsi que leurs succursales », indique le compte rendu du conseil des ministres.

Le département du Trésor américain a sanctionné, en décembre 2019, deux ressortissants libanais Nazem Said Ahmad et Saleh Assi, propriétaires de plusieurs entreprises en RDC dont la boulangerie Pain Victoire, la minoterie Minocongo, accusés de financer le terrorisme.

« Assi et ses entreprises  se livrent à des stratagèmes d’évasion fiscale et de blanchiment d’argent en RDC qui génèrent des profits illicites de dizaines de millions de dollars par an, dont une partie est transférée à des cadres supérieurs du Hezbollah au Liban », soulignait le communiqué du Trésor américain.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30