100 jours : Le procès Kamerhe et consorts renvoyé au 3 juin prochain

Le tribunal a décidé ce lundi de renvoyer le procès sur l’affaire détournement des deniers publics qui oppose Vital Kamerhe et consorts à la République, au 3 juin prochain.

Selon le président du Tribunal, l’objectif est de préparer la comparution de certains témoins pour éclairer les zones d’ombre du dossier.

Lors de l’audience de ce jour à la prison centrale de Makala, à Kinshasa, les prévenus Samih Jammal et Vital Kamerhe ont répondu aux questions du ministère public et des avocats de la République, sur essentiellement la construction des logements sociaux dans le cadre de 100 jours.

Signalons que le procès 100 jours a été ouvert le 11 mai dernier. Les principaux prévenus sont Kamerhe et Jammal, poursuivis par le justice pour détournement des fonds alloués à la construction des maisons préfabriquées.

Rachel Kitsita