RDC-Lancement des travaux d’entretien des routes de desserte agricole : Le gouvernement Ilunga Ilunkamba réveille un géant qui dormait

Le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a lancé le mercredi 19 août 2020, les travaux d’entretien des routes de desserte agricole par le cantonnage manuel dans la province du Kwango.

Il s’agira à terme de booster l’économie nationale mais aussi de développer le secteur de l’agriculture en RDC. Ce cantonnage manuel encouragera aussi les agriculteurs à quitter l’agriculture de survie afin de cultiver pour la commercialisation.

Le cantonage manuel fait partie du réseau routier dans son volet : « Route de desserte agricole ».

Aperçu historique

Le réseau routier national de la RDC géré par l’Office des Voies de Desserte Agricole (OVDA), est placé sous tutelle du ministère du développement rural. Il est réparti en 3 catégories. 58.000km de routes d’intérêt général dites routes générale et provinciale (placés sous la direction de l’Office des Routes), 7.000km de routes urbaines (placés sous la direction de l’Office des Voiries et Drainage) et 87.000km de routes d’intérêt local appelées routes de desserte agricole (placés sous la direction de l’OVDA). Un total de 152.000km de routes qui étaient en parfaite praticabilité en 1960. Grâce à l’entretien permanent, ce réseau routier était carrossable de bout en bout, a souligné le directeur général de l’OVDA, Donatien Kasongo Ilunga.

L’actuel OVDA a connu des mutations mais aussi des temps d’arrêt. Créé en janvier 1987 par arrêté départemental sous la dénomination du Service National des Routes de Desserte Agricole, il est devenu en mai 1990 par arrêté ministériel Direction des Voies de desserte Agricole (DVDA). En avril 2020, Sylvestre Ilunga Ilunkamba l’a transformée en Office des Voies de Desserte Agricole (OVDA).

L’OVDA est une Structure qui dispose d’une autonomie de gestion, placée sous tutelle du ministère du développement rural. Elle est aussi une agence routière. Il a connu plusieurs difficultés d’ordre financier, matériel, logistique et institutionnel.

Rachel Kitsita depuis Kenge