Nord-Kivu : Plus de 1300 détenus dont des ADF et Maï-Maï s’évadent de la prison de Beni-Kangbayi

La prison centrale de Beni-kangbayi située dans la commune de Beu à Beni-ville, au Nord-Kivu, a été la cible d’une attaque des hommes armés non identifiés ce mardi 20 octobre 2020.

Selon le maire a.i de Beni, Modeste Muhindo, cette attaque a simultanément visé la prison centrale de Beni-kangbayi et une colonie qui surplombe cette partie de la ville.

Sur les 1455 prisonniers qui se trouvaient dans cet établissement pénitentiaire, 1333 dont plusieurs rebelles ADF et Maï-Maï se sont évadés. Seulement, 122 ont préféré rester dans la prison, précise l’autorité urbaine à Actu30.cd.

« C’est d’abord une attaque simultanée car elle a visé une colonie habitée et qui surplombe le quartier Benengule. Malheureusement, la prison était aussi la cible. Plusieurs prisonniers sont en fuite, seuls 122 prisonniers sur 1455 sont là. Nous avons déjà lancé leur recherche », fait savoir Modeste Muhindo, maire a.i de Beni.

Il invite ainsi l’ensemble de la population de Beni à la prudence et à la vigilance car, d’après lui, après cette évasion plusieurs criminels sont en circulation dans la région.

Il indique par ailleurs que des enquêtes ont déjà été ouvertes par des services de renseignements militaires et civils afin de dénicher l’identité des personnes qui ont attaqué la prison de Beni. Il sied de signaler que cette attaque n’a fait aucun mort.

Anderson Shada Djuma