• afriland banniere

Tshisekedi aux membres du gouvernement : « Il n’y a pas de place pour satisfaire les caprices des autorités morales »

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a ouvert, ce jeudi à Kinshasa, le séminaire gouvernemental qui se tient à Fleuve Congo Hôtel du 22 au 24 juillet 2021.

Dans son allocution, le chef de l’État a salué la tenue de ces assises, tout en rappelant le contexte dans lequel le gouvernement Sama Lukonde a été investi et de ce que le peuple attend de cette équipe.

« Ce gouvernement a été investi par une très large majorité des députés présents [à l’Assemblée nationale] et cela au cours d’une plénière sans ajournement et j’espère que vous avez compris le message que la Nation a tenu à vous transmettre, à savoir l’impérieuse nécessité de concrétiser ma vision, l’urgence à pacifier l’Est [du pays], l’exigence de faire reculer significativement la pauvreté, la nécessité de faire adopter des réformes courageuses qui donnent une légitimité large à nos institutions et l’attention qu’il faut accorder à la lutte contre la corruption, le détournement des deniers publics et le crime organisé », a déclaré Félix Tshisekedi.

Le chef de l’État a, par ailleurs, demandé aux membres du gouvernement de privilégier la solidarité gouvernementale pour atteindre ses objectifs.

Félix Tshisekedi a aussi tapé du poing sur la table en insistant sur le fait que le gouvernement Sama Lukondo a le devoir des résultats.

« Du moment où vous avez pleinement conscience de votre participation au gouvernement de l’Union Sacrée, il est attendu de chacun de vous d’éviter des prises de positions partisanes qui viendraient nuire à l’idéal du Peuple d’abord. Il n’y a pas de place pour satisfaire les caprices des autorités morales. Le seul leitmotiv qui doit vous animer : améliorer les conditions sociales de notre peuple », a-t-il souligné.

Le président de la République a, à l’occasion, annoncé que l’exécution du programme du gouvernement et des programmes des gouvernements provinciaux sera désormais évaluée semestriellement afin de s’assurer que les actions découlant des politiques publiques retenues dans le secteur de la vie nationale contribuent à améliorer les conditions de vie du peuple.

Il sied de souligner que ce séminaire est organisé par le Secrétariat général du gouvernement pour le renforcement des capacités des membres de l’équipe de Sama Lukonde, communément appelés « warriors ».

Rachel Kitsita

À la une

Également sur Actu 30