• fardc 1 min

Pollution de la rivière Kasaï : Eve Bazaïba projette une descente à Tshikapa pour s’enquérir de la situation

La Commission Environnement de l’Assemblée nationale a accordé, ce mardi 24 août 2021, un délai de grâce à la vice-première ministre en charge de l’Environnement, Ève Bazaïba, pour répondre aux préoccupations des élus sur la pollution de la rivière Kasaï dans la province du même nom. Cela, après son audition par les membres de ladite Commission.

C’est ce qu’a fait savoir à la presse le député national Guy Mafuta Kabongo, membre de la Commission Environnement de la chambre basse du Parlement, au terme de l’audition. À l’en croire, la VPM de l’Environnement projette de faire un déplacement au Kasaï pour palper du doigt la réalité en vue de ramener les réponses aux députés nationaux.

« Il y avait plusieurs questions qui concernent le secteur de l’Environnement parmi lesquelles il y a la question de pollution d’eau et là, les élus ont posé les questions pour avoir des éléments concrets. À la fin de l’audition, la VMP a souhaité qu’on lui accorde de grâce pour aller préparer les réponses avec la possibilité pour elle d’effectuer un déplacement sur terrain afin de ramenner des éléments concrets. Donc, on a pas encore les réponses à nos préoccupations. Nous attendons qu’elle rentre pour nous dire qu’est ce qu’elle a comme éléments a mettre a notre discussion », a-t-il dit.

Pour rappel, la pollution de la rivière Kasaï a été observée depuis le 31 juillet dernier, suite au déversement des matières toxiques par une usine à partir de la République sœur d’Angola.

JOA

À la une

Également sur Actu 30