• fardc 1 min

Kasaï Oriental : Tony Mwaba lance les travaux de construction de 2 écoles à Tshilenge et Katanda

En mission de pérennisation de la gratuité de l’enseignement de base dans les territoires de Tshilenge et Katanda, dans la province du Kasaï Oriental, le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi, a procédé, ce jeudi 07 octobre 2021, à la pose de la première pierre pour la construction de deux écoles. La première à Benakapuya. Cette école sera dénommée Félix Tshisekedi et la deuxième, à Benamuembia, portera le nom de Marcel Kazadi.

Après le lancement des travaux de construction de ces écoles, Tony Mwaba s’est adressé à la population depuis la tribune de l’école primaire Tshialama. Il a demandé aux parents d’envoyer leurs enfants à l’école puisque la gratuité est effective. Aux enseignants, le professeur Tony Mwaba appelle à ne pas céder à une grève qu’il qualifie d’illégale. Grève décrétée par ceux qui combattent la gratuité, a-t-il dit.

img 20211007 wa0047

Profitant de son séjour officiel dans la province, le ministre de l’EPST a voulu s’enquérir de la situation de l’enseignement dans les territoires de Tshilenge et Katanda.

Sur le chemin de Katanda et Tshilenge, le patron de l’EPST a fait plusieurs escales dans les écoles pour palper du doigt la reprise effective des cours. Une première escale a été faite dans les écoles Disanka (école primaire), le lycée Sankayi et le Collège Ntita Manyisha.

img 20211007 wa0053

Sur place, Tony Mwaba a personnellement confirmé la reprise des cours aprés avoir visité quelques salles des classes en suivant lui-même, pendant quelques minutes, les cours dispensés dans ces établissements scolaires.

Les responsables de ces écoles confirment aussi que tous les enseignants répondent présents depuis la rentrée scolaire.

img 20211007 wa0045

Même constat au complexe scolaire Kananga où le ministre a surpris les enseignants en train de dispenser les cours dans leurs salles de classes respectives.

À Katanda, l’homme a visité la maternité du territoire. Il a, sur place, rencontré une femme qui venait de donner naissance juste avant son arrivée, elle a nommé son fils Tony Mwaba Kazadi. Le ministre a profité de son passage pour payer les frais d’hospitalisation de tous les malades.

img 20211007 wa0049

Partout où il est passé, le professeur Tony Mwaba a rappelé la volonté du chef de l’État, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, de permettre à tous les enfants Congolais de fréquenter l’école. Raison pour laquelle il a décidé d’activer la machine de la gratuité de l’enseignement de base mais aussi de faire de l’éducation le socle du développement.

Rachel Kitsita depuis Kasaï Oriental

À la une

Également sur Actu 30