• afriland banniere

Goma – Manifestations contre la Force de l’EAC : Des mouvements citoyens appellent à une journée ville-morte ce jeudi

Le Collectif des mouvements citoyens appelle la population de Goma, au Nord-Kivu, à observer une journée ville morte, le jeudi 26 janvier prochain, pour dénoncer l’inaction de la Force de la Communauté des États de l’Afrique de l’Est (EAC).

Au cours d’un point de presse tenue ce lundi 23 janvier, ces mouvements citoyens et groupes de pression ont insisté sur le retrait prompt et sans conditions de toutes les forces étrangères, notamment celle de l’EAC « qui ne respecte pas la mission lui confiée ».

Ces mouvements citoyens ont demandé au président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, de mettre fin à la zone tampon imposée sur un territoire du pays, tout en sollicitant également le remplacement du commissaire provincial de la Police, le général Aba Van Ang, « à cause de ses réactions brutales contre les militants et les journalistes lors de récentes manifestations à Goma.

Aussi, ces structures de la société civile ont appelé à la rupture de toute relation diplomatique et économique avec Kigali, parrain du M23. Ces activistes persuadent même la population à refuser tous les produits venant du Rwanda.

Pour rappel, lors de la marche pacifique tenue le 18 janvier dernier, toujours pour dénoncer la présence de la Force régionale, 3 militants ont été blessés, 6 autres brutalisés et interpellés et même des journalistes menacés.

Esaïe Tsongo/Goma

À la une

Également sur Actu 30