• afriland banniere

Prétendue démission du gouverneur du Sud-Kivu : Le VPM Aselo dit ne pas être saisi officiellement de la procédure, (Document)

Dans une correspondance adressée au vice-président de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, le vice-premier ministre l’Intérieur, Daniel Aselo, affirme ne pas être saisi officiellement de la démission du gouverneur de cette province, Théo Ngwabidje.

Par conséquent, Daniel Aselo Okito estime qu’il est difficile de tirer les conséquences de droit appropriées dans ce dossier.

« J’accuse bonne réception de la copie me réservée de votre lettre mieux identifiée en concerne et adressée à monsieur le gouverneur Ngwabidje Kasi et vous en remercie. Je m’empresse de vous faire remarquer que jusquà ce jour, je ne suis pas encore saisi, de manière formelle, de la procédure de destitution du gouverneur de province du Sud-Kivu dont fait allusion votre lettre précitée », indique cette lettre.

Et d’ajouter : « De la sorte, il m’est difficile de tirer les conséquences de droit appropriées et que partant, il me semble précoce de faire application des dispositions légales par vous évoquées d’une part et d’alerter les partenaires nationaux et/ou étrangers engageant la province d’autre part ».

Ce document du VPM Aselo vient de lever l’équivoque sur les rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux faisant croire à la population que le chef de l’État aurait pris acte d’une prétendue déchéance du gouvernement provincial du Sud-Kivu.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30