• fardc 1 min

Lutte contre la drépanocytose : Des étudiants de l’UNIKIN bénéficient d’un dépistage gratuit grâce au PNLCD

En marge de la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose célébrée, le 19 juin de chaque année, le Programme National de Lutte Contre la Drépanocytose (PNLCD), en collaboration avec les cliniques Universitaires de Kinshasa et la Fondation Vodacom, a organisé, le mercredi 26 juin 2024, au campus de l’UNIKIN, une campagne de sensibilisation et de dépistage gratuit à l’intention des étudiants. L’objectif était d’aider les étudiants à avoir la bonne information concernant l’anémie SS et d’adopter un comportement responsable pour lutter efficacement contre cette maladie en faisant le dépistage.

C’est ainsi que nombreux étudiants volontaires, sensibilisés par les médecins et personnels du PNLCD, ont passé gratuitement le test d’électrophorèse.

« L’objectif final est d’atteindre d’ici 2030, zéro naissance liée à la drepanocytose. Donc durant cette campagne, nous allons approcher la majorité de jeunes qui seront sensibilisés sur cette maladie (anémie SS, ndlr) et eux, à leur tour, feront un choix éclairé qui est de ne pas contracter dans un futur proche un mariage à haut risque », a dit le docteur Divine Dilubenzi du Programme National de Lutte Contre la Drépanocytose.

À la clôture de cette campagne de sensibilisation et dépistage gratuit, plusieurs orientations médicales seront données aux personnes se trouvant en état sérologique.

« C’est une maladie qui concerne chacun d’entre nous, c’est le message principal que nous avons véhiculé aujourd’hui auprès des étudiants de l’Université de Kinshasa aujourd’hui et l’occasion leur a été offerte de se faire dépister gratuitement. À la fin, nous aurons dépister au moins 1000 étudiants et chacun de ces étudiants aura avec lui le type d’hémoglobine dont il est porteur. Et ainsi avec le Conseil génétique qui va s’en suivre, nous leur apportons de quoi orienter leur mariage », a fait savoir le Professeur, Mamy Ngole, médecin biologiste aux Cliniques universitaires de Kinshasa,

Cette initiative du Programme National de Lutte Contre la Drépanocytose (PNLCD) en collaboration avec les Cliniques universitaires de Kinshasa et la Fondation Vodacom, a été saluée par les étudiants bénéficiaires.

Après l’Université de Kinshasa, cette campagne de sensibilisation et de dépistage gratuit va continuer dans d’autres universités et instituts supérieur de Kinshasa, notamment l’Université Technologique Bel Campus et Institut des Sciences et Techniques Médicales
(ISTM) le 27 et le 28 juin 2024.

Mechack Wabeno

À la une

Également sur Actu 30