• fardc 1 min

RDC : La Monusco dit suivre de très près le processus de libération des prisonniers politiques

La libération des prisonniers politiques et d’opinions est un processus qui préoccupe la Mission onusienne pour la stabilisation de RDC (Monusco), a fait savoir, au cours du point de presse de ce mercredi 13 mars, Florence Marshal. Celle-ci qui réagissait concernant la question de décrispation politique.

A en croire cette porte-parole, la démarche de la libération des certains prisonniers politiques avait été entreprise depuis le mois de novembre dernier par la Monusco.

« En Novembre dernier nous avons envoyé un courrier à ce sujet au ministre de la justice, en établissant une liste, selon nous, des prisonniers politiques et d’opinions qui sont encore détenus », a-t-elle indiqué.

Florence Marshal a laissé comprendre qu’il revient aux autorités congolaises d’epulcher les noms de ceux qui peuvent être libérés. La Monusco ne peux se substituer à la décision des autorités.

« c’est un processus que nous suivons attentivement, mais c’est aux autorités de décider de la libération et nous ne pouvons pas nous substituer aux autorités en place », a-t-elle renchéri.

Le Chef de l’État lors de la présentation de son programme d’urgence de 100 premiers jours avait promis de signer une mesure de grâce présidentielle au bénéfice des prisonniers politiques.

Jael Moloway

À la une

Également sur Actu 30