• afriland banniere

RDC : Le député Michel Ilunga Kouvas accusé de cumul des mandats par l'association Congolaise contre la fraude

Dans une correspondance adressée au Président de l’assemblée provinciale de la province de Lualaba, l’association congolaise contre la fraude dénonce le cumul des mandats par le député Michel Ilunga.

Élu député national et provincial dans le Lualaba, Michel Ilunga dont le mandat à été validé à l’assemblée nationale continue de siéger à l’assemblée provinciale en violation de la loi électorale.

« Dans le cadre de la lutte contre la fraude, notre organisation a mené des investigations auprès des assemblées nationales et provinciales pour dénicher les éventuels fraudeurs ou cumulards. Nous avons malheureusement constaté preuve à l’appui que l’honorable Ilunga kouvas Michel a été validé à l’assemblée nationale et ce, à la suite du rapport de la commission spéciale de la province du Maniema chargée de la vérification des pouvoirs du Maniema chargée de la vérification des pouvoirs des élus de la province du Lualaba du 1er février 2019 », indique la correspondance de l’ACCF.

Selon l’ACCF, le député Michel Ilunga aurait même participé au vote du bureau définitif de l’assemblée provinciale de Lualaba le 11 mars 2019

« Il s’avère donc qu’il exerce les deux mandats lui-même et cela est corroboré par le récent rapport relatif à la vérification de pouvoirs de premier suppléant des députés ayant renoncé à leurs mandats et ceux décédés qui est annexée à cette dénonciation », explique la correspondance de l’ACCF

RACHEL KITSITA

À la une

Également sur Actu 30