"J'ai été choqué des tracasseries dont font face la population dans certaines provinces ( Félix Tshisekedi)

Prenant la parole lors du lancement du premier séminaire de mise en phase des Gouverneurs et vice gouverneurs, ce lundi 13 mai 2019 à Kimpesky Hôtel du Fleuve, de la Gombe à Kinshasa, le chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a fait voir qu’il attend un travail titanesque de chaque Gouverneur pour atteindre le changement promis au peuple.

« Je compte sur chacun de vous pour qu’à l’issue de mon mandat, nous nous puissions amener ensemble le changement que j’avais promis au peuple congolais au cours de ma campagne électorale.»

Il a réitéré son engagement à combattre certaines antivaleurs qui peuvent interceptées le développement de la République démocratique du Congo

« Je combattrai, avec la dernière énergie, la corruption, le détournement des deniers publics, le tribalisme, le népotisme, la concussion, le clientélisme, l’incivisme et j’en passe.», a-t-il déclaré.

Le Président de la République, s’est dit également être « choqué » des tracasseries administratives, policières et militaires dans certaines provinces du pays

« J’ai eu le temps de sillonner quelques provinces de la République; et à cette occasion j’ai été choqué de des tracasseries administratives, policières et militaires auxquelles font face la population en général et les opérateurs économiques en particulier…», Regrette Félix Tshisekedi.


Crispin KAZADI

À la une

Également sur Actu 30